Corps et arbres

Hôtel Communal d'Etterbeek, mai-juin 2007.


Homme en Marche, bronze.       Arbres de coulée, détails


L'Homme en Marche, 1 et 2. Bronzes, hauteur 40cm.


Arbres de coulée, Bronzes de dimensions variables @ 20x20x20cm, vue d'ensemble.

Les Arbres de Coulée, constitués par les opérations successives du processus de coulée du bronze à la cire perdue, en gardent toutes les traces : coupés-disqués, assemblés-soudés, colorés-patinés-polis...


Arbres de coulée, détails

Ils présentent dans leur forme réduites le processus complet de la coulée du bronze à la cire perdue, de l'étape première au finissage des pièces. D'apparence expressionniste, ils évoquent la persistance de la nature et du monde vivant.



Le Jardin des Hespérides, bronze 70x40x60, marbre70x40x60.

Deux sculptures figurant une branche d'arbre couchée, l'une en bronze, modèle de la seconde en marbre

La première image en bronze brut de coulée, qui deviendra le modèle précis de l'autre; la deuxième image transpose la première en marbre de Carrare par la technique traditionnelle de taille par la mise au point.


Arbre 1 et arbre 2, bronzes 20x20x50.

Deux Arbres : deux versions formelles étranges résultant de la rencontre entre une forme symbolique de l'arbre sculpté (la feuille) et une forme technique (l'arbre de coulée).

Exposition organisée par l'Echevin de la Culture et le Collège des Bourgmestre et Echevins d'Etterbeek, avec la participation du sculpteur Jean-François Diord.